Cabri

blog mode lyon Avec Des Si

Je patine sur la neige parisienne tel un cabri qui sort du nid (En fait le mot que je cherchais, c’était colibri) (mais ça a pas de sens non plus, à vrai dire) (bref) et comme dans mon sac de quinze tonnes il n y avait plus franchement d’espace libre pour mon appareil photo, j’ai préparé des photos d’avance à Lyon city. Concernant le sac en question, il faut savoir qu’il fait au moins trois fois ma taille, je l’ai acheté parce qu’il avait des roulettes et que ça me semblait être le concept le plus pratique au monde, dans ma conception des choses je me disais que c’était absolument pratique d’avoir un sac pour toutes les occasions, tour du monde, week-end à la campagne, boulot à Paris, expédition au mur d’escalade (oui oui, je compte y retourner), envoi de colis à la poste, bref, ma vie devait être meilleure après. Sauf que le sac, vide, pèse déjà trois fois mon poids et il faut être quinze pour le soulever. Les 4 étages, j’ai aimé. Et ce sac, il hibernera dans mon placard jusqu’à la fin de ses jours. C’était l’anecdote du jour, merci.

Bon très clairement, au saut du lit, comme ça, j’ai pas franchement d’inspiration. J’avais envie de raconter Paris un peu, le temps passe vite, je cours partout (ça paraît simple comme ça mais courir en talons sur la neige, le verglas et au milieu de la foule, c’est quand même un bon sport de compétition), et quand je me pose un peu, ça continue de speeder dans ma tête, très concrètement, cette ville me rend un peu barge, je dis la même chose à chaque fois que je viens, ça me conforte d’autant plus dans mon ambition d’acheter un chalet dans les Alpes et de vivre au sein d’une communauté de poneys et de loups des bois (oui, une entente cordiale est possible entre les deux troupeaux, gardons espoir) (Et quand je partirais vivre au fin fond de la montagne, j’ouvrirais un blog de restauration d’étable, de point de crochet et de peinture sur vitrail; je jouerais de la cithare, je tricoterais mes propres chaussettes et j’élèverais des pommes de terre dans mon jardin comme mes propres enfants) (J’aime bien les patates) COUCOU LE FUTUR!

(Je crois que j’ai écrit cet article en dormant en fait, ne vous inquiétez pas)

IMG_3450

IMG_3467

IMG_3456

IMG_3494

IMG_3490

IMG_3476

Manteau & Echarpe & Slim ZARA / Veste AMERICAN VINTAGE (prêtée par Elza<3) / Chaussures : Boots Friis & Company

7 comments

Laisser un commentaire