Sélectionner une page

Capture d’écran 2013-03-31 à 20.40.25

Ca fait presque un an maintenant que j’ai emménagé à Lyon. Les premiers mois, la décoration et l’aménagement de mon chez-moi, c’était ma priorité. J’y pensais jour et nuit, je me prenais la tête sans cesse pour essayer de trouver l’agencement parfait. Concrètement, presque un an plus tard, j’ai du changer quinze fois de place chaque meuble, repeint trente fois chaque mur, démonter et remonter dix fois des tables, des étagères, décrocher et raccrocher ailleurs des cadres, bref, j’ai eu du mal à me créer un intérieur qui me correspondait vraiment. Et puis, j’ai un peu lâché cette quête, je me suis habituée à vivre et à évoluer en laissant les choses tel quel, et au fil du temps, j’ai commencé à me sentir vraiment chez moi. Alors ce n’est pas parfait, mais ça me ressemble et j’aime y rentrer le soir et m’y réveiller le matin. J’ai déjà fait quelques articles déco l’année dernière mais ça a tellement changé depuis que je vais vous en refaire plusieurs dans les prochaines semaines (le temps de ranger un peu, de faire les photos quand il fait encore jour, etc etc). J’ai finalement réussi à finir d’installer mon dressing et mes étagères à chaussures. En laissant une étagère un peu à part pour tous mes escarpins que je ne porte jamais mais qui servent de déco.
Finalement, mon appartement, je l’aime. Le seul truc qui continue de m’agacer, c’est qu’en vivant seule dans une ville loin de mes repères, j’ai toujours un peu peur. Encore, à l’époque, chez mes parents, je pouvais me barricader en fermant la porte et le verrou à double tour, et puis dans tous les cas, la porte blindée était assez dissuasive. Depuis que je vis seule dans mon appartement à Lyon, je suis pas franchement rassurée. La porte d’entrée est plutôt fine, s’ouvre en un coup de vent, il n y a pas de verrou, le portail sécurisé en bas est toujours ouvert, les fenêtres bref, rien n’est fait pour que je sois rassurée. Et puis bon, les fenêtres, en emménageant, j’étais à deux doigts de les changer à mes frais (vu que ma charmante propriétaire ne voulait pas en entendre parler…) vu que mon appart donne sur une école maternelle et un parc pour enfants et que malgré le double-vitrage, c’est un peu la cohue toute la journée. Je pensais du coup à du triple vitrage, c’est un peu mon rêve en ville… Du triple vitrage et une porte blindée, ça suffirait à rendre mon appartement parfait pour moi.